Et si une danse “libre” était une danse émancipatrice?

Et si oui comment les usages concrets de cette danse (la façon dont elle est transmise, partagée et dont elle est vécue dans la pratique) permettent-ils de réaliser ce souhait d’émancipation?

Plongez dans le travail magistral d’Agathe Jutel qui avec le regard critique de la philosophie décrit comment “défendre des usages émancipateurs de la danse libre dans une perspective écosomatique”.

Peut être n’avez vous pas encore une idée très claire de ce qu’est la danse libre ni de ce en quoi consiste la perspective écosomatique?

Là vous pourrez non seulement vous familiariser avec ces pratiques et perspectives mais aussi vous interroger sur les liens entre vos pratiques et vos expériences vécues, collectives et personnelles, de “libération” ou d’émancipation.

Observer aussi ce que la lecture fera à votre danse!

Bonne lecture et hâte de créer des moments d’échanges pour poursuivre la reflexion et de rester en mouvement.

Accédez au résumé ci-après